Après notre belle soirée d’hier qui a quand même fini à 2h avec notre couple de français, le réveil est un peu difficile ! En tous cas nous avons fait la rencontre de gens adorables, dont nous avons également rencontré la maman, travaillant dans le cinéma et ayant collaboré avec Emir Kusturica ou encore sur Amélie Poulain !

Bref, ce matin nous avons prévu une excursion en bateau vers l’île de Janiča, le fort Mamula et la grotte bleue, qui devraient nous permettre de voir du pays. C’est le cas, nous partons dans un petit bateau nommée Delphin et quittons la baie pour se lancer sur une mer où l’horizon se perd. En déposant des gens à différents endroits de la berge, nous avons l’occasion de voir de nombreuses plages isolées, mais toujours privatisées. L’eau est transparente, claire et d’un bleu hallucinant.

Arrivée dans la fameuse grotte bleue, nous comprenons pourquoi elle est dénommée ainsi en voyant du bleu clair presque phosphorescent se refléter dans la roche. Superbe. Puis direction le fort de Mamula, toute petite île isolée entre deux berges, sur laquelle se trouve un fort militaire. Il fait une chaleur à crever et nous visitons le fort à 11h45 sous un soleil au zénith. Enfin, nous terminons notre excursion sur la plage de Janiča, sur laquelle nous apprenons que nous allons passer 4 heures. Pas d’ombre, une mer éblouissante par sa clarté, des restos, des plages privées. Heureusement il reste un bout de plage publique, sur laquelle il y a de la place et de l’espace. Nous y resterons donc un bon moment, squattant aléatoirement l’ombre du parasol des voisins et le bord de l’eau, où nous nous échouerons lamentablement comme hier. En tous cas nous profitons pleinement de la belle Adriatique ! A cette heure là c’est de la folie ! Nous avons heureusement pris nos sandwichs car les prix sont ahurissants. Encore une fois, il semblerait que les prix sont proportionnels à la température.
Aucune motivation n’est possible sous cette chaleur, nous profiterons donc de cette plage paradisiaque et boirons un ice-coffe à l’ombre d’une forêt d’oliviers. La journée est agréable mais moins inspirante en termes d’écriture que les montagnes !

Ce soir, Manon va enfin manger sa moussaka, qu’elle recherchait désespéremment depuis que nous sommes arrivées 🙂 puis nous avons rendez-vous avec nos amis d’hier soir. Et demain Dubrovnik !