Hello,

Suite et fin des aventures à Phu Quoc aujourd’hui !

La journée a commencé tôt, avec le lever du soleil sur la mer, bleue et rose, calme. Je ne suis pas hyper motivée à sortir du lit mais le jeu en vaut la chandelle. C’est parti pour une journée de bateau direction le nord de l’île, et îles environnantes, respectivement Turtle et Finger Islands, minuscules péninsules au large de Phu Quoc. C’est l’occasion de longer une partie du littoral que je n’ai pas encore vue (ayant accosté au sud). Et Phu Quoc reste encore très sauvage, belle et bien conservée, peut-être grâce à son parc naturel. Evidemment il y a Long Beach, betonnée et remplie d’hôtels, mais tout le reste est digne de la carte postale du sable blanc bordé de nature… Eau bleue.. En plus le bateau va lentement. Ça construit biensûr, mais dans une zone concentrée. Les médisants qui vous diront que c’est tout bétonné n’ont pas pris la peine de bouger le cul de leur chaise longue.

P26j-wlEjc2h6gm5XTFF2zv6NsdA0Jr0RzweRDTZ56s tSnxFrHhXnb1ckHElq6hmE9za51gd5aSFjM8vdoW_G0 h_ivr3FpZQCkV50wQ_ENz_dRjzMXrn25n9XE-dKdV7g

Nous croisons beaucoup de bateaux de pêche, tous très colorés, verts et bleus principalement, ce qui rend le paysage d’autant plus beau. Quelques maisons en tÔle (pardonnez mon orthographe hasardeuse dans les précédents articles et merci à toi Mman 😉 ) flottent sur l’eau.

TI8GYpWaQTzt-dQuox_HwJkOhi5FT2AxSqVlVtiT5ZA bCfa7DlUoynu266SJ9ZkMw77JqjPygLOcX8nJtzAuUY VBEnr7DBSjtRZiqfYS5ViL1J4Cqm-ZhKq3jdKL9VKBY

Et là, c’est parti, palmes, masque et tuba enfourchés, je plonge dans l’eau presque tiède. Au début je suis un peu décontenancée, le masque évidemment se remplit, je ne vois pas grand chose et ai même un peu peur dand cette immensité. Les 10 premières minutes passées, ma respiration se calme, et je commence à apprécier pleinement les joies du fameux snorkeling ! Coraux, pierres violettes, bleues, jacinthes d’eau (ce nom n’a rien de scientifique mais c’est ce que ça m’a inspiré!), forêts sous-marines de champignons, poisdons multicolores, zébrés, petits, grands, oursins énormes… Cette immensité découvre sous mes yeux un univers que je ne connaissais que dans les aquatimus ou les fonds d’écran ! C’est superbe, je suis calme et ai l’impression de voler au-dessus de tout ça. J’adore !

Evidemment un abruti crie « shark » ! Ce qui ne m’a pas fait rire du tout !! De temps en temps je lève un peu la tête et tourne autour de moi-même pour inspecter les lieux. Mais de toutes façons, ça ne sert à rien alors tant pis, làchons prise et advienne que pourra ! Et à l’heure où je vous écris, je suis saine et sauve.
J’avoue avoir parfois été effrayée par mes propres mèches de cheveux 😉

Encore un moment magique et nouveau pour moi !

Puis repas à bord, succulent ! J’ai même goûté l’oursin, cuisiné de deux manières différentes, avec du citron et du wasabi, et avec des herbes fraîches et des pignons de pain, c’est pas mal du tout !

Au retour, je me balade un peu dans les rues, en construction et dans le supermarché local ou quelques produits insolites m’ont encore tapé dans l’oeil 😉

Demain changement de programme ! Je pars toujours dans le delta du Mekong, mais j’ai annulé l’avion au profit du bateau et du bus. Je mettrai 7h de plus mais verrai du paysage.

A très bientôt !