Calimera !

Aujourd’hui journée chanceuse ! (Et pleine de courbatures aux mollets 🙂 ) J’avais dans l’idée d’aller visiter Epidaure et son théâtre dans la journée, avec les bus et leurs horaires d’hiver : 10h-14h le tout avec un dépôt des passagers à 2km du site (si ça ce n’est pas une entente commerciale avec les taxis, qui au lieu de 2,90€ proposent le trajet à 70€….) mais j’avais tellement envie de visiter ce site que j’étais prête à affronter quelques galères. Et en théorie même topo demain pour la légendaire cité de Mycènes.

Journée vieilles pierres

Journée vieilles pierres

Finalement ce matin au petit-dej, un couple de retraités est attablé et suis attentivement un reportage sur mezzo en français 🙂 nous papotons et nous racontons nos programmes de la journée. Et il se trouve que nous avons les mêmes idées et qu’ils ont une voiture !!! Je dous avoir réussi à leur faire pitié car ils m’ont rapidement proposé de m’emmener. Nous partons donc dans la foulée, carte à la main pour trouver Epidaure, à une demi-heure de là. Nous passerons toute la journée ensemble. Ils s’appellent Jean et Chantal et sont de tout jeunes retraités, très actifs, car aussitôt revenus de Grèce ils partent à la traversée de l’océan atlantique en catamaran ! Rien que ça.

Cueilleurs d'oranges allant au boulot...

Cueilleurs d’oranges allant au boulot…

Nous visitons le site archéologique d’Epidaure tranquillement par une belle matinée ensoleillée. Le théâtre est vraiment impressionnant et peut contenir jusqu’à 12000 personnes ! Et il date du IVeme siècle ! Avec une vue splendide sur les montagnes. Il est réputé pour son acoustique exceptionnelle, testée par Jean, qui a chanté pour Chantal au beau milieu de la scène, un beau moment 🙂

Le théâtre d'Epidaure

Le théâtre d’Epidaure

Nous flânons sur le site où perdure un stade ainsi que de nombreuses ruines, apparemment d’un ancien sanctuaire, que j’ai grand peine à imaginer..

L'ancien stade

L’ancien stade

Puis direction Mycènes, légendaire cité des Atrides !!! Une demi-heure de route et nous y sommes, c’est très beau. Un immense site au milieu des montagnes, d’oliviers et de pins en tous genres avec vue sur la mer au loin. La première « chose » que nous voyons est le tombeau d’Agamemnon, qui ne s’est pas contenté d’une tombe mais d’un véritable monument de pierre de 13 mètre de hauteur !! Le bâtiment date de 1300 avant JC, ce qui est très impressionnant quand on pense à tout ce qu’ont dû voir ces pierres. En fait j’apprends en cours de route que cet endroit est aussi ce qu’on appelle le trésor d’Atrée.

Le trésor d'Atree

Le trésor d’Atree

La suite du site est à 500m de là: on aperçoit l’ancienne cité juchée sur une colline. Autour les tombeaux, tout aussi monumentaux d’Egisthe et de Clytemnestre !! Ce dernier me donne des frssons, il est plus petit pourtant mais dégage quelque chose de majestueux et de puissant. A l’intérieur, une puèce circulaire avec un toit en forme de ruche avec un écho hallucinant ! Lorsqu’on claque dans ses doigts, on sent aussitôt les ondes et le son ressemble à une enceinte qui sature. Mystique ! Encore une fois, nous sommes quasiment seuls pour visiter cet endroit magique. La cité, dont certaines parties datent du 2eme millénaire avant JC sont évidemment des ruines, pour lesquelles une certaine dose d’imagination est nécessaire. On déambule entre l’ancien palais, le quartier des artisans, des vendeurs… Puis un musée, contenant de superbes poteries et bijoux issus des tombeaux. J’oubliais de préciser sue si l’on veut voir les tombes en elles-même, il faut aller à Londres au British Museum.. Bref, une superbe visite que je conseille fortement.

Vue sur le site de Mycènes

Vue sur le site de Mycènes

wzh8jYFleBnp8QgnIPiP74QFvDHiycfzxbxUqbmjDD0

Le tombeau de Clytemnestre !!

Le tombeau de Clytemnestre !!

La cité

La cité

Puis 16h approchant, nous avons la dalle ! Alors nous voila partis au milieu des champs d’orangers et citronniers pour rejoindre un petit port de l’autre côté dd la baie de Nauplie. Très bel endroit, un petit port de pêche avec des filets partout, mon reflex était content ! Nous avons déjeuné / dîné là ensemble. Et retour à l’hôtel.

Ce qu’il y a de bien dans tout ça, c’est que du coup je ne sais finalement pas ce que je vais faire ces deux prochains jours ! Encore une dose d’inconnu avant de rejoindre Athènes et de repartir, déjà.

Je vous en dirai plus bientôt ! Grosses bises