Sofia ! Cette fois nous y sommes 🙂

Après une journée de bus, train, avion, attente à Istanbul, avion puis taxi, le voilà enfin arrivée ! Tout à commencé avec un taxi très sympa, contrairement à ce que beaucoup de blogs disent (il suffit d’aller dans l’aéroport au guichet prévu à cet effet et on évite l’arnaque…) qui m’ amenée à mon hôtel, réservé sur Internet.

bpwUXMccEvxDl1fBqJeICCdFF3nPoFeqoyHY0H5SABg

Là, pas de bol, mon hôtel est invisible depuis la rue et la rue en question n’est pas engageante.. l’arrière cour à traverser dans le noir encore moins ! Mais bon, je me lance, et arrive finalement à bon port au bout de deux portes fermées (merci à la grand-mère bulgarie qui m’a ouvert) au troisième étage et à l’hôtel. La chambre est correcte mais ca ressemble à plus à un appart aménagé qu’à un hôtel, d’autant plus que les établissements attenants s’appellent le «sin cite» et le «magic pussy» 🙂 la douche est gelée, pas de chauffage, bref, le matin sui suit je me tire !

mon taxi !

Et coup de chance, un superbe hôtel qui n’est pas loin propose des prix cassés, basse saison oblige ! Alors me voilà dans un 5 étoiles avec piscine pour presque rien :))))

Après ces petites aventures, peut enfin commencer la visite de Sofia, très belle ville. Comme la plupart des capitales, elle a plusieurs visages, en l’occurrence la partie ville-musee, propre, aux façades entretenues, avec moult monuments historiques et la ville du quotidien, plus brute, ici plus délabrée, comme un Berlin aux accents russes. Une chose qu’on ressent tout de suite dans les deux «villes», cc’est la ferveur religieuse, d’autant que j’ai visité la ville un dimanche ! Églises orthodoxes, russes, mosquées, synagogues courent les rues ! Et les fidèles sont nombreux, sans cesse en train de faire le signe de croix et d’embrasser les nombreuses icônes.

plaque de rue

Sofia mapselfie Sofia centrela statue de Sofiajacky à la cathédraleno comment

Des icônes il y en a d’ailleurs partout ! Bref, après un bon café, j’ai fait le tour du centre historique, en avançant toujours plus vers la majestueuse cathédrale Alexander Nevski. D’église en église, cette partie de la ville a quelques plaques de rues traduites en alphabet latin (oh joie!!) et laisse découvrir le parlement, la banque nationale, le musée national, grands bâtiments droits d’inspiration soviétique je pense. Puis vient l’église russe, et LA cathédrale, encore plus belle en vrai !! Et à côté le marché aux puces : vaste fumisterie 🙂 quelques vendeurs qui proposent des souvenirs bidon, des poupées russes, des assiettes avec le père noël, et des reproductions ou vestiges du III ème Reich… mais bon j’ai bien rigolé avec un des vieux vendeurs…

les fameuses icônesle vieux vendeur du marche aux puces (je n'ai pas acheté le chapeau :)

Ensuite, métro direction le sud (je prends le métro dans toutes les villes que je visite!). Très propre, et bien qu’entièrement en cyrillique on s’en sort. Le palais de la culture étant fermé, j’ai remonté la route.

metro ticketsmetro

Après tout ca une pause s’impose non? Du coup pause piscine à l’hôtel, puis de nouveau tour dans la ville, de nuit, avec les jolies décos de noël. Après avoir entendu 99 travaillons de Nena a repris en bulgare (oui oui!!!), j;ai écouté des enfants faire leurs voeux au père noël et commander des lego star wars 🙂

Enfin, pour le dîner j’ai goûté la chicken soup bulgare, à base de poulet,carottes, vermicelles et beaucoup d’huile, c’est délicieux !!!

chicken soup

Bon et dernière info mais pas des moindres, la liaison câble appareil photo – tablette ne fonctionne pas ! Cruche colle je suis je ne l’avais évidemment pas testé,persuadée que forcément ca «marcherait ! Hé ben non…

repos !

Maintenant dodo et demain direction Rila et son monastère ! Bonne nuit !